Le labyrinthe Semprún

Une première biographie de l’écrivain espagnol cinq ans après sa disparition. Un exercice rigoureux mais peu aisé.

Souvent critiqué, attaqué parfois violemment, même, Jorge Semprún a eu un parcours complexe, avec autant de mystères et de zones d’ombre que de moments d’héroïsme et de célébrité. Une vie entre clandestinité et revirements politiques, notamment, qui rend forcément difficile le travail du biographe. Fils de diplomate espagnol représentant la malheureuse République écrasée par Franco, le jeune Jorge se retrouve exilé à Paris en 1939, brillant étudiant en philosophie préparant l’École normale supérieure. Il…

Il reste 86% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents