On ne va surtout pas s’énerver

La prose de Sylvain Tesson induit que Plenel, Todd et Roy, au dernier siècle, auraient applaudi à l’essor hitlérien.

Dans l’hebdomadaire thatchériste [^1] Le Point, un certain Sylvain Tesson [^2], qui aime raconter qu’il sait des choses [^3], écrit : « Alors que les nazis du NSDAP remportent leurs premiers succès électoraux en 1930, [Stefan] Zweig applaudit à ce qu’il prend pour un réveil. » Puis il ajoute que Zweig « trouve le moyen de considérer favorablement les scores des nationaux-socialistes et de se féliciter de cette “révolte de la jeunesse, révolte peut-être pas très habile mais finalement naturelle et tout à…

Il reste 84% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Décolonisation inachevée

Politique accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents