« Darius » : Tous les parfums du monde

Jean-Benoît Patricot raconte dans Darius l’histoire d’un enfant immobilisé par la maladie que sa mère emmène dans des voyages olfactifs.

Gilles Costaz  • 8 février 2017 abonné·es
« Darius » : Tous les parfums du monde
© Photo : Bernard Richebé

Écrivain passé tardivement au théâtre, Jean-Benoît Patricot a vu deux de ses pièces représentées en 2015 et en 2016, tandis qu’on annonce la publication prochaine de trois nouveaux textes ! Rien de suspect là-dedans : la première œuvre, PompierS, créée l’été dernier dans le off d’Avignon, était bouleversante. Jouée par Camille Carraz et William Mesguich, dans une mise en scène de Serge Barbuscia, elle traite de la douleur d’une femme après un viol collectif. C’est un

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Théâtre
Temps de lecture : 2 minutes