Renaud Garcia-Fons : Émotion capitale

Renaud Garcia-Fons projette sur Paris une musique délicieuse.

La discographie déambulatoire du contrebassiste franco-espagnol Renaud Garcia-Fons n’avait encore jamais fait d’escale longue à Paris, pourtant sa ville d’origine. C’est avec la délicatesse amoureuse et la puissance compositionnelle qu’on lui connaît qu’il s’empare du sujet, ce lieu commun de tant d’artistes et de cultures. Entouré de son précieux complice l’accordéoniste David Venitucci (grand prix Gus Viseur, compagnon de route d’Allain Leprest, Francis Lemarque, Sylvain Beuf, Norma Winstone…) et de…

Il reste 73% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents