Un grand bol d’air en Arcanie

Pour une répartition des pouvoirs qui empêche toute domination.

Thomas Coutrot  • 23 mars 2017 abonné·es
Un grand bol d’air en Arcanie
© L'An 01, de Jacques Doillon, Alain Resnais et Jean Rouch. UZ Productions / Collection ChristopheL

Vous étouffez dans une campagne électorale dominée comme jamais par les scandales, les trahisons et les guerres d’ego ? Vous ne voyez pas où partir en exil en cas de victoire de Marine Le Pen ? Rassurez-vous : l’Arcanie, patrie de la misarchie [1], vous accueillera à bras ouverts.

Le superbe guide que publie Emmanuel Dockès [2] devrait susciter dès

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)

Chaque semaine, nous donnons la parole à des économistes hétérodoxes dont nous partageons les constats… et les combats. Parce que, croyez-le ou non, d’autres politiques économiques sont possibles.

Temps de lecture : 3 minutes