Attentat de Dortmund : le terroriste spéculait sur la chute du club en Bourse

L’auteur de l’attentat contre le bus du Borussia Dortmund, le 11 avril, espérait devenir multimillionnaire en précipitant la baisse de l'action du club. Explications.

L’attaque à la bombe qui a blessé un joueur du Borussia Dortmund, le 11 avril, n'était pas l'œuvre d'un terroriste islamiste, d'extrême droite, ou d'extrême gauche, comme on l'a d'abord soupçonné. Elle était en réalité due à un terroriste aguerri dans l’art complexe… des placements financiers. Le parquet fédéral allemand a en effet annoncé, vendredi 21 avril, l’arrestation d’un Germano-Russe de 28 ans, Sergej W., expliquant que cet individu avait l’intention de spéculer à la baisse sur le cours de l’action du Borussia.

Il reste 93% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents