Aux États-Unis, la présidentielle française passionne

John Oliver supplie les Français de ne pas voter Le Pen comme les Américains ont voté Trump, tandis que Pamela Anderson appelle à voter Mélenchon… Outre-Atlantique aussi, les yeux se braquent sur l’élection.

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


John Oliver a mis les pieds dans le plats devant les télespectateurs américains, donnant clairement son avis à propos de l'élection présidentielle française « déterminante pour l’avenir de l’Europe ». Pendant 20 minutes dans son émission Last Week Tonight, diffusée sur la chaine HBO, le roi des talk show américain, d'origine britannique, a dépeint l’élection présidentielle française avec humour et satire.

Oscillant volontiers entre grossières caricatures et analyse aiguisée, John Oliver termine sur un message tout à fait sérieux au peuple français, lancé en langue française dans un décors de bistrot parisien : « Ne faites pas la même erreur que le Royaume-Uni avec le Brexit ou que les États-Unis avec Donald Trump », supplie-t-il, décrivant Marine le Pen comme « une trou du cul démagogue »

« Vous, en France, n’aimez rien davantage que prétendre être meilleurs que la Grande-Bretagne et les États-Unis : Eh bien, vous avez une chance de le prouver », a-t-il lancé.

Noam Chomsky lui aussi insoumis

En parallèle et pour une tout autre raison, Pamela Anderson – la star d’Alerte à Malibu – a appelé le 17 avril dernier à voter Jean-Luc Mélenchon !

Proche du lanceur d’alerte Julien Assange, réfugié depuis 2012 à l’ambassade d’Equateur à Londres et que Jean-Luc Mélenchon veut accueillir en France, Pamela Anderson a écrit une tribune sur son site Internet, en faveur du candidat de la France insoumise. Pour elle, il est le « combattant de la cause animale, champion du changement climatique et croyant en la justice pour tous », écrit la star américaine. « M. Mélenchon président ! S’il vous plaît ! » (En français dans le texte).

Mais ce n'est pas tout... Danny Glover, Eve Ensler, auteure des Monologues du vagin, et le réalisateur Oliver Stone ont lancé une pétition sur le site MoveOn.org. Titrée : « France : s’il te plaît, ne réédite pas la tragédie Clinton vs Trump », elle incite les Français à œuvrer pour « qu’un candidat progressiste soit présent au second tour, pour que les électeurs français n’aient pas à choisir » entre le « libéralisme corporatiste » et le « populisme xénophobe », un « scénario qui a abouti à l’élection du président Trump aux États-Unis ». Pour éviter ça, Oliver Stone, Eve Ensler, Danny Glover, mais aussi Noam Chomsky ou Mark Ruffalo invitent les français à voter... Jean-Luc Mélenchon.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents