Fraude fiscale : 200 milliards par an ?

La première des choses serait de renforcer très fortement les effectifs des agents du contrôle.

L’estimation la plus répandue de l’évasion fiscale est de 60 à 80 milliards d’euros de manque à gagner annuel pour les finances publiques. C’est énorme, mais ces chiffres sous-évaluent fortement le phénomène de « fraude et évasion », comme le montre dans un texte de février dernier l’un des meilleurs spécialistes de la question, Gérard Gourguechon, ancien secrétaire général du Syndicat national unifié des impôts. On distingue souvent l’évasion fiscale illégale (dans les paradis fiscaux), qui est une forme…

Il reste 83% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents