Guerre d’Algérie: Vérité sur l’affaire Audin !

Plusieurs personnalités demandent à Emmanuel Macron que « toute la vérité relative à cet assassinat [soit] enfin connue ».

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Cela fait longtemps que l’on n’a aucun doute sur le sort tragique de Maurice Audin, jeune mathématicien membre du Parti communiste algérien, arrêté dans la nuit du 11 au 12 juin 1957 par une unité de parachutistes. Après cinquante-sept ans de mensonges officiels, le sinistre général Aussaresses avait rapporté dans un livre, en 2014, l’ordre d’assassinat qui lui avait été donné par le général Massu. Aujourd’hui, tout juste soixante ans après le crime, plusieurs personnalités, universitaires, militants des droits de l’homme, journalistes demandent à Emmanuel Macron que « toute la vérité relative à cet assassinat [soit] enfin connue ». Les signataires rappellent au nouveau Président que, pendant la campagne, il s’était engagé à prendre « des actes forts sur cette période de notre histoire ». Pour les auteurs de la lettre, c’est le moment « de concrétiser cet engagement », notamment en recevant Josette Audin, veuve du militant communiste.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents