Le fasciste potentiel

Dans les années 1950, Adorno avait mis en lumière les structures mentales menant à la « formation d’une personnalité autoritaire ». Toujours actuel, hélas.

Olivier Doubre  • 31 mai 2017 abonné·es
Le fasciste potentiel
© photo : Kayhan Ozer/Anadolu Agency/AFP

On a souvent dit qu’Hitler était arrivé au pouvoir par les urnes. C’est partiellement inexact puisque le parti nazi n’a recueilli en mars 1933 « que » 44 % des suffrages. Néanmoins, le peuple allemand s’est soumis et a adhéré, pour une bonne part, au régime dictatorial. Aujourd’hui, Poutine en

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Idées
Temps de lecture : 3 minutes