Législatives : chaque voix se compte en euros

Le financement public des partis dépend principalement de leurs résultats aux législatives. Ce qui pousse à la multiplication des étiquettes et à la dispersion des forces.

Michel Soudais  • 31 mai 2017 abonné·es
Législatives : chaque voix se compte en euros
© SAMUEL COULON / Citizenside / AFP

Le sujet n’est pas de ceux que les dirigeants politiques évoquent en public. C’est toutefois une préoccupation commune à tous les partis. Sans exception. Pour tous, petits ou grands, les élections législatives constituent la principale source de financement public. Et cette manne peut représenter jusqu’à la moitié du budget de certaines formations – 45,3 %

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 4 minutes