Législatives : Les 51 « fleurs » de la République en marche

Les dirigeants d’En marche ! affirmaient haut et fort leur volonté de présenter 577 candidats. Le 11 mai, ils faisaient toutefois une « exception », il y en a désormais cinquante de plus…

La République en marche présentera 577 candidats, affirmait lundi 8 mai Richard Ferrand, le torse bombé et la mine fière. Juré craché. Trois jours plus tard, à l’heure de présenter une première liste de 428 candidats, le cas Valls – « exception » absolue, indiquait l’équipe d’Emmanuel Macron – renvoyait déjà le désormais ministre de la Cohésion des territoires, face à ses tergiversions politicardes. « Il n’y aura aucun accord de ménagement », jurait Sylvain Fort, le directeur de la communication, grand…

Il reste 83% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents