« Nous n’avons que notre résistance pacifique »

Figure de l’activisme actuel, Abdallah Abu Rahma incarne les nouvelles formes de lutte. Il analyse ici la situation.

Donia Ismail  et  Maïa Courtois  • 31 mai 2017 abonné·es
« Nous n’avons que notre résistance pacifique »
© photo : FADI AROURI/POOL/AFP

Originaire de Bil’in, à quatre kilomètres de la « ligne verte », Abdallah Abu Rahma s’est rendu en France, entre deux procès, pour alerter la communauté internationale sur la cause palestinienne. Il avait évoqué devant nous la grève des prisonniers palestiniens alors dans une phase inquiétante. Cette grève conduite par un millier de prisonniers a pris fin après l’obtention de quelques avancées significatives, comme le droit de visite.

Donald Trump est venu très brièvement dans les Territoires palestiniens occupés. Que pensez-vous de cette visite ?

Abdallah Abu Rahma : Pendant la période électorale, toutes

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Monde
Temps de lecture : 5 minutes