Le jeune Bob Dylan

Marie Rémond et Sébastien Pouderoux reconstituent pour la Comédie-Française l’enregistrement de « Like a Rolling Stone ».

Marie Rémond n’a pas attendu l’attribution du prix Nobel à Bob Dylan pour faire entrer le chanteur-compositeur au Français. Lorsque Éric Ruf, qui vient alors de prendre la tête de la maison, la sollicite pour un spectacle court, la metteuse en scène saisit l’occasion pour poursuivre son travail sur les icônes populaires. Après une création sur le tennisman André Agassi et une autre sur Barbara Loden, épouse d’Elia Kazan et réalisatrice d’un unique et fameux film, Wanda, elle s’associe avec son complice de longue date Sébastien Pouderoux et crée Comme une pierre qui… en 2015 au Studio-Théâtre de la Comédie-Française. Elle y donne à voir la légende du rock à un tournant de sa carrière. Soit le 16 juin 1965 au Studio de Columbia Records, lors de l’enregistrement de « Like a Rolling Stone ».

Entouré de musiciens qu’il n’a jamais vus, à l’exception de Mike Bloomfield (Stéphane Varupenne), qui lui sert d’intermédiaire, Dylan n’a alors pas grand-chose de la star que l’on connaît aujourd’hui. À 24 ans, malgré quelques tubes comme « Blowin’ in The Wind », il souffre de l’image d’artiste engagé que lui ont valu des chansons comme « Masters of War », critique du complexe militaro-industriel américain en pleine crise des missiles à Cuba, et sa participation, le 28 août 1963, à la Marche sur Washington pour les droits civiques des Noirs américains. Il n’a rien écrit depuis des mois, sauf un texte sans titre de vingt pages. Un long poème sur une jeune femme qui quitte tout pour trouver sa liberté. Et qui finit sur le trottoir.

Il reste 53% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Cinéma à l’Élysée

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Le blanchiment de Le Pen

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents