Dossier : Désarmement nucléaire : L’adieu à la bombe ?

Paul Quilès : « La bombe reste un dogme religieux en France »

L’évolution du monde depuis cinquante ans semble n’avoir aucune prise sur la doctrine française de dissuasion nucléaire, déplore Paul Quilès, qui milite pour son abandon.

On peut être patriote et pacifiste sans être « bêlant », clame Paul Quilès. Il fait partie, avec le général Bernard Norlain, notamment, des rares moutons noirs ayant assumé de hautes fonctions dans le secteur de la Défense nationale et qui sont cependant opposés à la bombe. Il publie régulièrement sur le sujet (paul.quiles.over-blog.com) et guette les premiers pas d’Emmanuel Macron dans le domaine de l’arme nucléaire. En dépit de votre parcours et de votre notoriété, votre activisme en faveur d’un…

Il reste 91% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents