Theresa May s’entête

Les conservateurs britanniques ont perdu leur majorité parlementaire le 8 juin.

Olivier Doubre  • 14 juin 2017 abonné·es
Theresa May s’entête
© photo : Jack Taylor/Getty Images/AFP

Treize députés de moins. Les conservateurs britanniques emmenés par Theresa May ont perdu leur majorité parlementaire le 8 juin, au sortir d’un scrutin donné comme « imperdable ». Ils disposaient d’une avance de 20 points dans les sondages lorsqu’en avril la Première ministre a décidé de convoquer ces élections anticipées. Pour finir, les Travaillistes ont obtenu près de 40 % des suffrages et 262 députés. Soit 32 sièges de plus par rapport à la

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Monde
Temps de lecture : 2 minutes

Pour aller plus loin…