Trump jette un froid

L’annonce par le Président de la sortie de l’Accord de Paris a suscité de vives critiques dans le pays, où la question climatique est malgré tout devenue un sujet de préoccupation.

A fin de remplir ma mission solennelle de protéger le peuple des États-Unis et ses citoyens, les États-Unis se retireront complètement de l’Accord de Paris. » Depuis plusieurs mois, on disait que Donald Trump « évoluait » sur sa promesse de campagne de quitter l’accord conclu en 2015 dans la capitale française. On disait que sa fille, Ivanka, « pro-Paris », était en train de le faire changer d’avis et que ses entretiens avec les leaders de plusieurs pays, dont la chancelière allemande Angela Merkel et le…

Il reste 94% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents