Avignon : Des anti-contes pour le jeune public

Les fées, c’est terminé ! Les propositions de Pierre-Yves Chapalain et Philippe Dorin font appel à la réflexion de l’enfant.

Ce qu’on appelle le théâtre jeune public intéresse le festival d’Avignon, in et off. Depuis qu’il est à la tête du in, Olivier Py a instauré un volet pour les enfants avec des pièces qui, bien sûr, prennent à contre-pied les stéréotypes du genre. Où sont les ogres ?, de Pierre-Yves Chapalain, a inauguré le cycle de cet été. Chapalain est un auteur fort intéressant dont l’œuvre fouille l’étrangeté des gens qu’on qualifie à tort d’ordinaires. Avec le thème des ogres, il est à son affaire. Mais il en fait…

Il reste 83% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Contrôle au faciès : L’État en procès ce lundi

Sur le vif accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents