Jean-Claude Mailly : « FO ne participera pas aux manifestations du 12 septembre »

Le secrétaire général de Force ouvrière a annoncé la décision de la direction du syndicat de ne pas se joindre à la mobilisation appelée par la CGT et Sud.

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Jean-Claude Mailly avait annoncé attendre de lire les ordonnances dans leur version définitive, qui seront rendues publiques demain, pour se positionner sur une éventuelle mobilisation contre la loi travail XXL. Il a pourtant déclaré ce matin dans un entretien aux Échos que le bureau confédéral de Force ouvrière avait déjà décidé à l'unanimité de ses treize membres de ne pas participer aux manifestations du 12 septembre avec la CGT et SUD, tout en affirmant qu'il ne soutiendrait pas le projet dans son intégralité : « Je suis sûr qu'il y a des choses sur lesquelles nous serons en désaccord fort demain. Mais nous allons peser le pour et le contre. »

Interrogé par le journaliste des Échos sur la participation annoncée de certaines unions départementales de Force ouvrière, comme celle du Finistère, à cette journée de mobilisation, le secrétaire général a mis cette décision sur le compte du positionnement « anarchiste » des militants de cette structure :

À Force ouvrière, il y a des gens qui se disent anarchistes, ils sont très critiques de manière générale.

L'annonce de Jean-Claude Mailly met fin à un suspense entretenu depuis le début des « concertations » sur la participation de FO à cette nouvelle mobilisation anti-loi travail, ainsi qu'à l'espoir de voir s'élargir un arc syndical pour le moment restreint, pour l'essentiel, à la CGT et Solidaires.

À lire aussi >> Un cadre de Force ouvrière rejoint le cabinet de la ministre du Travail


Haut de page

Voir aussi

Articles récents