Catalogne : L’épineuse question fiscale

Deux économistes aux sensibilités différentes, Ivan Aguilar et José Carlos Díez, reviennent sur les causes de la crise politique et sur les spécificités de la région.

En dehors des aspects identitaires, les questions économiques ont largement participé à l’éclosion récente et à la diffusion du sentiment indépendantiste catalan. L’un des principaux « nerfs de la guerre » du conflit territorial : l’injustice fiscale subie, selon les partisans de l’indépendance, par cette région qui représente 20 % du PIB national. Ivan Aguilar est partisan de l’indépendance ; José Carlos Díez, d’orientation socio-libérale, a collaboré avec les socialistes espagnols, fermement opposés à la…

Il reste 95% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents