Drôle de guerre entre Madrid et Barcelone

Le président de Catalogne a prononcé une déclaration d’indépendance avant de la suspendre immédiatement. Madrid exige des éclaircissements.

La république catalane tant attendue par le camp indépendantiste n’aura ainsi duré avant-hier que quelques secondes. Après une heure de retard qui laissait déjà présager que le plan ne se déroulerait pas tout à fait sans accroc, le président de Catalogne a finalement pris la parole devant le Parlement, officiellement pour « s’exprimer sur la situation politique ». Suite à un bref historique des raisons ayant motivé la cause indépendantiste, destiné à la fois à l’opinion internationale et aux opposants au…

Il reste 89% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.