« Enquête » bâclée : santé sauvée

L'enquête du Figaro magazine se réduit essentiellement à une addition d’amalgames et de raccourcis.

Cette semaine, Le Figaro magazine consacre sa couverture et un ahurissant dossier aux « agents d’influence de l’islam » [1]. Soit : une dizaine d’« intellectuels, responsables politiques ou acteurs associatifs », emmené(e)s par « Edwy Plenel, capo dei capi », qui, selon cette prestigieuse publication, « investissent » massivement « l’espace médiatique », et se reconnaissent à ce qu’« à leurs yeux, le musulman incarne la nouvelle figure de l’opprimé », qu’« il importe de […] défendre contre l’homme blanc…

Il reste 86% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents