Violences faites aux femmes : Des annonces, mais quels moyens ?

Si les mesures annoncées par Emmanuel Macron ont été saluées, elles ont aussi été jugées peu réalistes.

Il était attendu au tournant. Vingt-quatre heures avant qu’Emmanuel Macron annonce ses mesures en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes, les militantes et associations féministes l’avaient interpellé sous le slogan #Soyez­AuRDV. Ce 25 novembre, Journée internationale contre les violences faites aux femmes, le Président a misé sur le solennel. La cérémonie a commencé par une minute de silence en mémoire des 126 femmes tuées par leur conjoint (ancien ou actuel) en 2016, avant que le chef de…

Il reste 79% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.