Dossier : Ils inventent une autre économie

Et si on habitait (autrement) ensemble ?

Concevoir et gérer son logement à plusieurs résidents, en fonction de valeurs communes et en dehors de toute spéculation immobilière, tel est le principe de l’habitat participatif.

V ivre autrement plutôt que chacun enfermé chez soi » : c’est l’idéal de Loïc Rigaud, membre du Groupe du 4-mars, un projet d’habitat participatif à Lyon. Le jeune homme a rejoint l’aventure en septembre 2016. Fondé sur une logique de partage et de solidarité, ce modèle a émergé en France dans les années 1970 et a pris un nouveau souffle à partir de l’an 2000. Il s’agit d’une forme spécifique d’accès à la propriété : les futurs habitants se rassemblent dans une association sur la base de valeurs communes…

Il reste 94% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.