Luttes sociales : Au-delà du socialisme…

Les luttes sociales ne sont pas dépassées, explique Michel Feher dans Le Temps des investis. Elles doivent juste s’adapter.

À l’heure où le capitalisme financier mondialisé semble avoir conquis la planète et toute son économie, posant là des problèmes fondamentaux – pour ne pas dire insolubles – à toute tentative de contester son emprise au nom de l’intérêt général ou, du moins, de celui des exploités, certains philosophes sont tentés, à l’instar de l’Allemand Axel Honneth, de faire renaître « l’idée du socialisme [1] ». Socialisme ? Un beau nom autant qu’un somptueux projet… Qui ne voudrait y adhérer ou y souscrire ? Pire, qui…

Il reste 79% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents