Une hécatombe ouvrière

Au moins 130 000 morts par an du fait de la négligence patronale.

Environ 1,3 million d’Européens meurent chaque année du cancer. L’Institut syndical européen (Etui) vient de publier « The cost of occupational cancer in the EU 28 », un remarquable rapport à retrouver en ligne (www.etui.org.fr), qui évalue en détail la responsabilité du travail dans ces décès. Les cancers d’origine professionnelle, c’est-à-dire engendrés par des facteurs de risque rencontrés par une personne pendant l’exercice de son métier, représentent 8 à 12 % du total, selon les estimations…

Il reste 85% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents