Valeurs mutualistes : la Macif n’assure plus

La mutuelle abandonne la réduction du temps de travail à 31 h 30 et adopte des méthodes de management par la performance. Syndicats et inspection du travail sonnent l’alarme.

L e mutualisme, c’est toi, c’est moi, c’est nous. Tous solidaires. » À la Macif, l’étendard mutualiste se porte haut et fier dans les clips promotionnels. Pourquoi s’en priver ? Les valeurs de solidarité héritées de la Résistance ont encore une belle cote de popularité, et la Macif, fondée en 1960 sur le modèle des mutuelles dites « 45 » (partage du risque, prévention et haut niveau de protection), jouit elle aussi d’une bonne image. Ce discours a pourtant du mal à passer chez une partie grandissante de…

Il reste 96% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Le mythe du renouveau macronien dans les eaux troubles de la « raison d’Etat »

Tribunes accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents