Demandeurs d’asile : Tout le monde au village

Depuis trois ans, la commune rurale de Pouilly-en-Auxois, en Côte-d’Or, accueille des demandeurs d’asile, logés sur réquisition de locaux par l’État. Expérience réussie. Reportage.

Olivier Doubre  • 7 février 2018 abonné·es
Demandeurs d’asile : Tout le monde au village
© photo : afp/JEAN-PHILIPPE KSIAZEK

Sa première réaction fut l’inquiétude. Accompagnée de quelques nuits blanches. Le maire de Pouilly-en-Auxois, Bernard Milloir, se remémore l’annonce par le ministère de l’Intérieur de la décision de loger sur sa commune quelques dizaines de migrants en provenance de la jungle de Calais, à peine démantelée. Mais, « de toute façon, c’était “oui, avec plaisir”, ou bien “oui” tout court ! Car c’était une décision de l’État, et nous n’avions pas d’autre choix que de nous y soumettre. C’est pourquoi j’ai dit tout de suite qu’il valait mieux faire cela le mieux possible. » Monsieur le maire reçoit alors le soutien actif

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)