Radio France connaîtra son prochain président le 14 avril

Le CSA a publié les procédures à venir pour la nomination du patron du groupe public.

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Après avoir démis Mathieu Gallet, à la suite de sa condamnation en première instance à un an de prison avec sursis pour « favoritisme », le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) doit maintenant procéder à la nomination de la prochaine présidente ou du prochain président de Radio France. 

Le calendrier est ainsi fait : les candidatures seront reçues au siège du Conseil, à compter du 15 février 2018 et jusqu’au 16 mars 2018, par courrier ou dépôt. Le Conseil établira au plus tard le 4 avril la liste des candidats auditionnés. Les auditions auront lieu au cours de la semaine du 9 au 13 avril la présidente ou le président de Radio France sera nommé au plus tard le 14 avril. 

Le CSA indique que la « déclaration de candidature pourra comprendre, outre le projet stratégique, tous documents attestant de la compétence et de l’expérience de la candidate ou du candidat. Les auditions consisteront en une heure maximum de présentation par la candidate ou le candidat et une heure d’échanges avec le Collège du CSA. Le Conseil se prononcera à la majorité des membres qui le composent, et à bulletins secrets, sur le choix de la personne retenue pour la Présidence ».

Gageons que le choix se portera sur une personnalité macronienne pur jus. Une jeune femme ?


Haut de page

Voir aussi

Articles récents