La gauche sur les rails de l’unité

Du NPA à Génération.s, les partis et mouvements se mobilisent dans la « bataille culturelle » pour contrer la vulgate macronienne.

La direction de la gare de l’Est leur a gentiment demandé de sortir de l’enceinte. Ils ont donc décidé de l’encercler. Il est 18 h, ce lundi 26 mars : une petite dizaine de militants communistes distribuent des tracts aux passants. « Pour sauver les services publics et la Sécurité sociale ! », lance une prof de lettres à la retraite, communiste « depuis tellement longtemps que c’en est indécent ». Entre la session de ce matin et celle de ce soir, 5 000 tracts sont partis, juste à gare de l’Est, se félicite…

Il reste 88% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents