Panne de services en Mayenne

La santé, la poste, les impôts, l’école, la préfecture… Autant de secteurs qui manquent tragiquement de personnel public dans ce département rural. Un collectif militant se mobilise.

Sur la route qui mène de Laval à Rennes, une banderole dont l’inscription a été en partie effacée par la pluie borde la chaussée depuis plus de trois ans : « On recherche des médecins. » Le département rural qu’est la Mayenne, avec ses nombreuses fermes isolées, peine à attirer des praticiens, notamment des spécialistes. La pénurie frappe particulièrement les hôpitaux publics, tandis que les généralistes installés dans les petites communes partent à la retraite sans être remplacés. On compterait ainsi…

Il reste 93% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Le goût subtil de la gentrification

Société
par ,

 lire   partager

Articles récents