33 universités encore mobilisées

Entre vacances scolaires et répression le mouvement étudiant contre la réforme de l'enseignement supérieur résiste.

La mobilisation contre la réforme de l’enseignement supérieur dans les universités ne faiblit pas, malgré la répression. Jeudi 19 avril au soir, les étudiants qui occupaient un amphithéâtre de l’université de Strasbourg l’ont quitté à l’arrivée des CRS. Au petit matin du 20 avril, c’était au tour du centre de Tolbiac (Paris-I) d’être évacué, « dans le calme » selon les autorités, dans la violence selon les occupants présents. Plusieurs témoins affirment qu’il y a eu des blessés, dont un grave, ce que nient…

Il reste 78% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.