Les cartes du diable

Dans une mise en scène imagée et dépouillée, Igor Mendjisky livre du Maître et Marguerite, de Boulgakov, une adaptation parfaite.

Gilles Costaz  • 23 mai 2018 abonné·es
Les cartes du diable
© photo : Pascal Gély

L e Maître et Marguerite est vraiment un roman qui déchire les ténèbres. À l’image du Dieu chrétien auquel Boulgakov croyait et en qui il trouva la force de résister sous Staline et d’écrire ce livre, sauvé et publié longtemps après sa mort. Peu de romans ont autant été adaptés au

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Culture
Temps de lecture : 3 minutes