Une lutte en trompe-l’œil contre l’évasion fiscale

Le gouvernement crée les conditions d’un évitement fiscal par les gros fraudeurs.

Dominique Plihon  • 18 juillet 2018 abonné·es
Une lutte en trompe-l’œil contre l’évasion fiscale
© photo : FRANCOIS LO PRESTI / POOL / AFP

À ****la suite de scandales à répétition, les gouvernements sont obligés de proposer des mesures contre l’évasion fiscale, laquelle représente chaque année 60 à 80 milliards d’euros en France, soit l’équivalent du déficit de l’État, selon les estimations de la Cour des comptes. Ainsi, le gouvernement français vient de proposer un plan d’action contre la fraude fiscale : en réalité, un ensemble de mesures en trompe-l’œil, dont la plupart, présentées dans un plan de communication

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)

Chaque semaine, nous donnons la parole à des économistes hétérodoxes dont nous partageons les constats… et les combats. Parce que, croyez-le ou non, d’autres politiques économiques sont possibles.

Temps de lecture : 3 minutes