Big Le Maire vous regarde

Le ministre de l’Économie est infiniment plus fidèle à Orwell que la nouvelle traduction de Gallimard.

C’était bien, l’été ? Moi aussi – et bien plus encore –, merci, c’est sympa de demander.

À un tout petit détail près, maintenant que j’y repense : affriandé par son éditeur – Gallimard –, qui la présentait comme « plus directe et plus dépouillée » que la précédente et qui assurait qu’elle avait pour ambition « de restituer la terreur dans toute son immédiateté mais aussi les tonalités nostalgiques et les échappées lyriques d’une œuvre brutale et subtile, équivoque et génialement manipulatrice (1) », j’ai voulu lire (2) la nouvelle traduction, prétendument « plus glaçante » donc que l’ancienne, de 1984, dont la publication avait été, en mai dernier, acclamée par la presse mainstream.

Et tu sais quoi ? J’aurais pas dû. Car elle est en effet assez perturbante– mais ce n’est pas (du tout) pour les raisons qui ont été dites : c’est parce qu’elle est passablement problématique (3). Voire, à certains moments, un peu désolante – de manière assez anecdotique lorsqu’elle remplace l’Angsoc par le « Sociang », ou beaucoup plus embêtante lorsque, au prétexte de mieux restituer les intentions d’Orwell (mais au risque d’un anachronisme en forme de concession à l’air nauséabond du temps), elle substitue le « néoparler » à la « novlangue », et aux légendaires slogans, emblématiques d’une entreprise d’anéantissement du sens des mots, proclamant par exemple que « LA LIBERTÉ C’EST L’ESCLAVAGE » ou que « L’IGNORANCE C’EST LA FORCE » (dont les articles définis, dans la précédente version française, renforçaient si considérablement l’impact), les très attiédis « LIBERTÉ EST SERVITUDE » et « IGNORANCE EST PUISSANCE » (4).

Il reste 46% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents