L’insécurité sociale pour contrôler les individus

Le philosophe Grégoire Chamayou explique le néolibéralisme par l’objectif de contraindre le monde du travail en se servant de l’État.

Dans les années 1970, les capitalistes ont peur. Les travailleurs contestent partout l’autorité, soutenus par de puissants syndicats, et multiplient les manifestations d’indiscipline dans les usines, jusqu’à saboter la production ou ralentir les cadences. Des contestations inédites apparaissent, avec les mobilisations écologistes ou de consommateurs. Le philosophe Michel Foucault salue ce « déferlement démocratique » qui provoque une véritable « crise de gouvernementalité » puisque « l’ensemble des…

Il reste 85% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.