Un havre pour les lanceurs d’alerte

La Maison des lanceurs d’alerte (MLA) a été inaugurée le 9 novembre à Paris. Le but ? Les protéger.

Ingrid Merckx  • 13 novembre 2018 abonné·es
Un havre pour les lanceurs d’alerte
© photo : Ashley Feder/Getty Images/AFP

Les lanceurs d’alerte vont enfin avoir une maison. Une vingtaine d’ONG, dont Anticor, Transparency International France, la Fondation des sciences citoyennes, Attac, le Gisti, et le Syndicat national des journalistes travaillaient sur un projet

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Société Économie
Temps de lecture : 2 minutes