« La répression que subissent les lycéens est disproportionnée »

Plus de 130 ex-lycéens engagés dans différents mouvements depuis 1968 se disent « inquiets » face à « l'étape franchie » aujourd'hui en matière de répression et de liberté de manifester des lycéens actuellement mobilisés.

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


La répression qui s’abat ces jours-ci sur les lycéens est aussi inédite que brutale. Plus de 700 interpellations de lycéens ont été recensées jeudi 6 décembre, à l’issue d’une journée au cours de laquelle environ 280 lycées et collèges en France ont été de nouveau perturbés, dont 45 bloqués, par des élèves. Plusieurs incidents ont été recensés, conduisant à plus de 700 interpellations au total.

Dans les Yvelines, 153 personnes ont été interpellées à Mantes-la-Jolie, selon le procureur de la République de Versailles Vincent Lesclous, essentiellement devant un lycée, pour « participation à un attroupement armé » après des heurts et dégradations a indiqué le commissaire de la ville, assurant vouloir ainsi « interrompre un processus incontrôlé ».

Ces arrestations qui ont eu lieu après de nouveaux incidents à proximité du lycée Saint-Exupéry, où deux voitures ont été incendiées jeudi et où des heurts ont éclaté avec la police, ont donné lieu à des scènes intolérables.

Plusieurs syndicats (FO, Sgen-CFDT) ou la fédération de parents d'élèves FCPE demandent au ministre d'« entendre » les revendications exprimées par les lycéens, qui appellent notamment à l'abandon des réformes du bac, de la voie professionnelle ou de l'accès à l'université. Dans un communiqué qui demande de mettre fin « à la répression de la mobilisation lycéenne », le groupe des députés de La France insoumise dénonce « la banalisation de l’usage de Flash-Ball et les coups portés à des jeunes à terre [comme] autant de dérives intolérables d’un pouvoir qui n’existe plus que par sa politique de répression à tout-va ».

Sur le club de Mediapart quelque 130 ex-lycéens engagés dans les « mouv » en 1968, 1977, 1986, 1990, 1994, 2000, 2005 ou 2013 (des comités d'action lycéens à la mobilisation en défense de Leonarda, en passant par les lois Saunier-Seïté ou Devaquet, ou encore le CPE) font part de leur inquiétude face à l’« étape franchie » dans la répression. Voici leur texte, suivi des signataires :

« Nous avons manifesté lorsque nous étions lycéens. Nous avons organisé ou animé des mouvements lycéens, face à des gouvernements de droite ou de gauche.

Nous avons bloqué nos lycées, occupé les rues sous le général De Gaulle, Georges Pompidou, Valéry Giscard d’Estaing, François Mitterrand, Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy ou François Hollande.

Aucun d’entre nous n’a jamais été mis en garde à vue parce que nous avions peint des slogans hostiles aux pouvoirs en place ou lancé des œufs.

Jamais nous n’avons été placés en garde à vue pour “intrusion dans un établissement scolaire” parce que nous venions participer à une assemblée générale.

Nous n’avons pas été gazés à bout portant devant nos lycées, nous n’avons pas reçu de tirs de grenade de désencerclement en essayant de les bloquer, nous n’avons pas été réprimés aussi systématiquement.

Une étape a été franchie.

Aujourd’hui, à leur tour, certains de nos enfants, des enfants de nos amis et leurs copains et copines se mettent en mouvement. La répression que subissent les lycéens qui manifestent ces jours-ci est disproportionnée.

Nous sommes inquiets. »

Signataires :

Clémence Abry-Durand (mouvements lycéens de 2008-2009) Mehdi Ackermann (2005-2006) Elise Aebischer (2010-2012) Christophe Aguiton (1971) Sabrina Amarache (2005 et 2006) Cécile Amar (1990) Pouria Amirshahi (1986) Patrick Apel-Muller (1973) Boukikaz Badr (2004 et 2005) Harry Beaud (2007, 2008 et 2009) Marion Beauvalet (2013-2015) Emilie Benoit (1994) Lucie Bergdoll (2005 et 2006) Claire Bernard (2006) Olivier Besancenot (1990) Constance Blanchard (2005) Frédéric Bodin (1986) Thomas Bonan (2008-2010) Jean-Louis Borie (1970-73) Lucie Bousser (2007-2009) Mathieu Bourgasser (1990) Mathilde Boutrou ( 2005 et 2006) Youcef Brakni (2005 et 2006) Alexis Buttoudin (2010-2012) Marion Cansell (2005 et 2006) Suzanne Carpentier (2005 et 2006) Ingrid Chapard (1986) Hugues Charbonneau (1986) Juliane Charton (2007-2011) Victor Colombani (2009-2012) Manon Compagna (2007 et 2008) Alexis Corbière (1986) Perrine Corcuff (1998-1999) Ricardo Coronado (1990) Sergio Coronado (1986) Thibaut Cotta (1998) Clément Cunin (2009-2010) Julia Cyroulnik (2005) Laura Cyroulnik (2003) Anthony Daniel (2005 et 2006) Anne David (1995) Laurence De Cock (1990) François Delerue (2005-2006) Quentin Delorme (2008-2011) Caroline De Haas (1998) Ivan Dementhon (2010-2013) Elsa Denferd (2008-2011) Adrien Derain (2006-2009) Jean-Pierre Delétrez (1968) Mariama Diop (2005 et 2006) Quentin Dogon (2005-2009) Anne-Claire Douzou (2006 et 2008) Julien Dray (1973) Amandine Dupraz (2003-2005) Gabrielle Durana (1986) Nino Dufour (2002 et 2003) Eliott Exbrayat (2006) Patrick Farbiaz (1968-1972) Sonia Figuères (1990) Fanny Fleury (1997-1999) Hélène Fontanaud (1973 et 1976) Yseline Fourtic (2009-2011) Arthur Franc (2010) Léa Filoche (1994) Raquel Garrido (1995) Stéphane Gatti (1967-1968) Fédérick Genevée (1986) Vanesssa Ghiati (1990) Samuel Gion (1994) Pierre Godard (1968) Daniel Goldberg (1983) Victor Grèzes (2008-2011) Nordine Hati (1990-1994) Samuel Hayat (1997) Elsa Hardouineau (2010-2013) Frédéric Hocquard (1986) Gabriel Holard-Sauvy (2008) Sylvestre Huet (1973) Bob Injey (1986) Clara Jaboulay (2014-2018) Laura Jovignot (2013) Sabine Langaret (1986) Mathilde Larrère ( 1986) Célia Lamblin (2005 et 2006) Florian Lecoultre (2008) Jean-Claude Lefort (1968) Benjamin Léopoldi (2005-2006) Claire Louis (2008-2010) Isabelle Lorand (1986) Loic Mahé (1994) Floréale Mangin (2005) Clémence Maulat (2009-2011) Alexis Mayet (2008-2010) Rostom Mesli (1995) Robi Morder (1968-1974) Léa Monforte (2008 et 2010) Sylvie Morinière (2005 et 2006) Lola Navamuel (2005 et 2006) Mathias Nieps (2013-2015) Elsa Nouvet (2005 et 2006) Alizée Ostrowski (2005-2007) Alain Pagano (1986) Julia Paul-Zamour (2010-2012) Elsa Peinturier (2005-2006) Anne Pernet (2008-2010) Hugo Petrachi (2010-2013) Stéphane Pocrain (1990) Hugo Prevost (2014-2018) David Rabineau (2007-2009) Sébastien Ramage (2009-2012) Nasser Ramdane Ferradj (1990) Quentin Rodriguez (2005-2006) Thomas Roller (2008-2010) Aude Rossigneux (1990) Théo Roumier (1995) Maëliss Rousseau (1997-1998) Arsène Ruhlmann (2007-2009) Elsa Sabado (2005 et 2006) Julien Salingue (1998) Pauline Salingue (2005) Clémence Sallier (2004 et 2005) Sonia Samadi (1994) Naïm Shili (2013-2016) Eric Schultz (1986) Adama Sissoko (2006) Scott Sitbon (2010-2013) Kalilou Sylla (2012-2015) Manon Tertrain-Bloch (2005 et 2006) Isabelle Thomas (1977) Lucile Travaglino (2005 et 2006) Delphine Valentin Pucel (1986) David van der Vlist (2004-2006) Hélène Van Geenberghe (1994) Benjamin Vetele (2000) Anne Laure Viaud (1998) Marie-Pierre Vieu (1986) Marina Yerlès (2007-2010)


Haut de page

Voir aussi

Articles récents