Trump coupe la route à la caravane des migrants

Bloqués à la frontière à Tijuana sans guère d’espoir d’être accueillis aux États-Unis, des centaines de migrants ont commencé à se disperser.

Patrick Piro  • 5 décembre 2018 abonné·es
Trump coupe la route à la caravane des migrants
© photo : Le mouvement d’exode a compté jusqu’à 9 000 marcheurs. crédit : ULISES RUIZ /AFP

La caravane des migrants s’est fracassée à Tijuana contre l’imposant dispositif militaire déployé par les autorités états-uniennes. À quelques mètres de la frontière, le rêve américain était à portée de regard, matérialisé par San Diego, deuxième ville de Californie, qui se dessine le long du trait de plage de la côte Pacifique. Mais les migrants ne toucheront ce paysage que du regard, au travers

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Monde
Temps de lecture : 4 minutes