En plein mouvement social, les réformes continuent

Voilà maintenant la loi Pacte, catalogue de mesures en faveur de l’entreprise et du capital.

Dominique Plihon  • 20 février 2019 abonné·es
En plein mouvement social, les réformes continuent
photo : Le projet de loi Pacte prévoit de privatiser Engie, Aéroports de Paris et la Française des jeux, secteurs où la régulation publique est essentielle.
© RAMIL SITDIKOV / SPUTNIK

On a eu la loi travail, les mesures fiscales en faveur du capital (ISF, flat tax) et la loi sur le secret des affaires. Voici maintenant la loi Pacte (Plan d’action pour la croissance et la transformation de l’entreprise) – en cours de discussion au Parlement –, nouvelle pièce de l’édifice macronien dont l’objectif est de « mettre l’entreprise au centre de la société ». Catalogue de mesures en faveur de l’entreprise et du capital, la loi Pacte vise en priorité le développement des PME, deux fois moins nombreuses en France qu’en

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)

Chaque semaine, nous donnons la parole à des économistes hétérodoxes dont nous partageons les constats… et les combats. Parce que, croyez-le ou non, d’autres politiques économiques sont possibles.

Temps de lecture : 3 minutes