Italie, pays ouvert…

Nanni Moretti a réalisé un documentaire, Santiago, Italia, pour raconter comment son pays a sauvé des militants chiliens dans les années 1970.

Au moment de la sortie de Mia madre, il y a trois ans, Nanni Moretti déclarait : « Je n’ai rien d’intéressant à dire sur l’Italie. » Dépité, il ajoutait auprès du journaliste du Monde qui l’interviewait : « Je ne veux pas être un pessimiste définitif. Mais je ne sais pas si mes concitoyens sont vraiment meilleurs que ceux qui les représentent. » Depuis l’arrivée au pouvoir de la Ligue et du Mouvement 5 étoiles, le moral du cinéaste n’a pas dû s’améliorer.

Ce nouveau film – un documentaire – répond à la nécessité de respirer, de s’administrer une bouffée d’oxygène. Santiago, Italia raconte en effet une belle histoire italienne. Une histoire humaniste. Étonnant, non ? Elle se déroule pourtant au cours d’une période sombre, sur le continent sud-américain : au Chili, en 1973, au lendemain du coup d’État du général Pinochet.

Reprenons au point de départ du film : les jours heureux de la présidence Allende. Nanni Moretti ravive cette époque avec un dispositif simple, qui sera le même jusqu’au bout : des images d’archives et des témoignages d’acteurs de cette période. De toutes conditions sociales : des confrères réalisateurs (Patricio Guzmán, Miguel Littín…), des artisans, des traducteurs, des ouvriers, des journalistes, un médecin… Tous, engagés à gauche, ont vécu dans leur chair la joie des années Allende et la répression féroce qui a suivi.

Santiago, Italia n’est pas sans points communs avec le documentaire d’Almudena Carracedo et Robert Bahar, Le Silence des autres, sorti il y a peu (1), sur les victimes du franquisme. Semblable souci didactique (que connaissent les nouvelles générations du Chili ?) – même si Moretti est plus cursif dans sa narration ; et des paroles de l’intérieur où l’émotion affleure.

Il reste 53% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents