Qu’est-ce qu’un « génocide » ?

Bernard Bruneteau analyse les usages et mésusages de ce concept juridique à l’heure des concurrences mémorielles.

Olivier Doubre  • 14 mai 2019 abonné·es
Qu’est-ce qu’un « génocide » ?
© crédit photo : Collection Particuliere Tropmi / Manuel Cohen/AFP

Les génocides des Arméniens par les Turcs (à partir de 1915), des Juifs par les nazis (durant la Seconde Guerre mondiale), des Cambodgiens par les sbires de Pol Pot (1975-1979), des Tutsis par les Hutus rwandais (au printemps 1994) ou celui, plus « ponctuel »,

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Idées
Temps de lecture : 3 minutes