Foire aux croûtes de Brest : Au rendez-vous des humanités

Depuis trente ans, à Brest, la place Guérin accueille le temps d’un week-end la « Foire aux croûtes », où la peinture amateur sert de prétexte à un événement festif et un brin subversif.

Romain Haillard  • 19 juin 2019 abonné·es
Foire aux croûtes de Brest : Au rendez-vous des humanités
© crédit photo : Romain Haillard

Quartier populaire. Que mettre derrière ce terme ? La mixité sociale ? Finalement, quand on a dit ça, on a tout et rien dit à la fois. Il faut aller chercher plus loin. Loin, c’est au bout du bout, à Brest, au quartier Saint-Martin, dont le cœur battant s’appelle place Guérin. Ici, dans les hauteurs du centre-ville, des vieux tilleuls écorchés bordent un sable à la couleur grise. Dans cette terre à la composition douteuse, aucune personne saine d’esprit ne voudrait se vautrer. Ça n’a jamais empêché les autres de le faire. Les boulistes – maîtres en ces lieux – préfèrent la travailler lors de parties de pétanque interminables. Dans cette enclave, les maisons d’époque masquent l’horizon, mais la plainte moqueuse des goélands rappelle sans cesse la proximité du port. Les oiseaux de nuit, eux, faune d’individus plus ou moins louches et d’étudiants désargentés, y traînent pour

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Société
Temps de lecture : 10 minutes