Dossier : Brésil : Un an de résistance à Bolsonaro

Brésil : Du deuil à la lutte

Les minorités sociales se mobilisent très activement face aux violations répétées de leurs droits, qui se sont aggravées depuis l’arrivée au pouvoir de Jair Bolsonaro.

Le portrait de son fils, assassiné en 2015, est peint sur trois mètres de hauteur à même un mur de sa rue. Le bleu des yeux illumine un visage paisible. Nívia Raposo pose une main maternelle sur celle de Rodrigo. Il avait 19 ans et débutait dans la livraison de repas chauds à Nova Iguaçu, l’une des treize communes de la Baixada fluminense. Cette grande périphérie au nord de Rio de Janeiro est réputée la plus violente de l’agglomération. Un jour, la milice est venue demander de l’argent à Rodrigo, au motif…

Il reste 96% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents