Les 1001 manières de travailler plus longtemps

L’âge pivot est au cœur des tractations du gouvernement avec la CFDT. Des aménagements sont en discussion. Décryptage.

Les esprits se concentrent sur l’aspect le plus impopulaire, et sans doute le plus facilement perceptible, de la vaste et nébuleuse réforme du système des retraites : le recul de 62 à 64 ans de l’âge de départ en retraite à taux plein. Cette mesure d’économie imposée pour inciter les Français·es à travailler plus longtemps a mis la CFDT et ses alliés réformistes (Unsa et CFTC) dos au mur, car ils sont bien incapables de défendre sur le terrain une réforme à laquelle ils sont, dans ses principes,…

Il reste 88% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents