Coronavirus : Vous avez voulu « la guerre », vous l’aurez !

En stigmatisant le comportement des Français face à l’épidémie de coronavirus, le président Macron cherche à masquer une gestion bien peu rationnelle de la crise sanitaire.

La situation est grave, singulière, exceptionnelle, c’est entendu. Et l’état de confinement drastique décrété lundi 16 au soir par le président de la République pour contrer l’épidémie de Covid-19 n’appelle aucune polémique. « Restez chez vous, ne sortez qu’en cas de nécessité avérée » : pour la première fois même, le gouvernement semble avoir un coup d’avance sur le développement de la crise sanitaire. « Nous sommes en guerre », a scandé Macron (à six reprises). Il était plus que temps. Car le…

Il reste 89% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.