Le spectacle continue !

Portées par des structures ou de manière individuelle, les initiatives en ligne, voire par téléphone, se multiplient, permettant de garder vivants les liens entre artistes et public. Et d’inventer de nouvelles formes.

Q ue fait l’art lorsqu’il est aux confins, aux limites ? Comment provoquer encore et toujours une stimulation de l’imaginaire, celui qui nous amène à penser, à interroger notre nature ? » Formulées par les deux musiciens et « artistes aventuriers » complices Pierre-Marie Braye-Weppe et Arnaud Methivier – PEM et NANO de leurs noms de scène – dès le 15 mars, soit le lendemain de l’annonce par le gouvernement de la fermeture des lieux culturels, ces questions se posent aujourd’hui aux artistes d’une manière…

Il reste 94% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents