L’heure du revenu universel ?

Comment pallier les insuffisances de la protection sociale ? La crise accélère le débat. Certains États déploient des mesures qui se rapprochent d’un revenu non-lié au travail, mais l’idée divise toujours, y compris à gauche.

L’Inde s’apprête à distribuer l’équivalent de 12 à 18 euros aux femmes et aux personnes âgées, sans condition ; le Japon versera 850 euros à ses citoyens ; les Hongkongais percevront 1 187 euros, et jusqu’à 1 200 dollars seront crédités sur les comptes des États-uniens… Partout dans le monde, pressés par la crise du coronavirus, des gouvernements semblent s’être brutalement convertis au revenu universel. Mais ces mesures temporaires, destinées à compenser les failles béantes des systèmes de protection…

Il reste 94% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.