Sarah Maldoror : L’œil au combat

Sarah Maldoror est morte à l’âge de 90 ans du Covid-19. Cinéaste, elle a été la première femme noire à réaliser un long-métrage. Son œuvre est une ode aux luttes et à la culture africaine.

Christophe Kantcheff  • 22 avril 2020 abonné·es
Sarah Maldoror : L’œil au combat
© Sarah Maldoror avait choisi son pseudonyme en hommage à Lautréamont et aux surréalistes.Photo : DR

C ’est un guerrier ! » Ainsi parlait Jean Genet de Sarah Maldoror, morte le 13 avril à l’âge de 90 ans du Covid-19, à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Elle avait, c’est certain, un tempérament exceptionnel pour avoir réussi à se faire une place dans le milieu du cinéma : elle a été ainsi la première femme noire à réaliser un

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Cinéma
Temps de lecture : 3 minutes