NDDL : Après l’aéroport, encore un monde à renverser

La lumineuse victoire de la ZAD continue d’attirer des soutiens. Les « Rencontres intergalactiques », du 24 au 28 août, ont été l’occasion de faire le point sur les luttes toujours en cours.

Mais il y a encore des gens là-bas ?! » La question revient souvent dans la bouche des automobilistes généreux mais incrédules face aux auto-stoppeurs et auto-stoppeuses sur la route de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes. Certes, les pirates de Radio Klaxon ne squattent plus les ondes de Vinci et les voitures n’ont plus à zigzaguer entre les obstacles de l’emblématique et bordélique « route des chicanes ». Mais la zone à défendre n’a pourtant rien de paisible. Elle reste un haut lieu de luttes, de rencontres,…

Il reste 94% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents